Grand Stade de Lille : deux recours contre le début des travaux

Le nouveau stade de Lille ne fait pas que des heureux. Pour preuve deux recours sont en attente devant le tribunal administratif. L’association Les 2sous du Grand Stade, qui milite contre ce projet, dénonce le passage en force de Lille Métropole Communauté Urbaine (LMCU) pour l’ouverture du chantier. Suite à la réunion organisée à Lezennes par ladite association jeudi 2 avril 2009, les 130 personnes présentes dénonçaient le démarrage de travaux d’affouillement alors qu’il n’existait, pour le moment, aucune signature sur le permis de construire. ‘’Juridiquement, c’est illégal’’, démontrait Pierre Desjonquères, secrétaire de l’association. L’autorisation ‘’d’installation classées pour la protection de l’environnement’’ (ICPE), accordée par le préfet, ne peut pas être dissociée du Grand Stade, comme pouvait le prétendre Eiffage et LMCU, pour commencer immédiatement l’excavation. Des problèmes de terres polluées, de nuisances sonores et de nuages de poussières sont à prévoir selon les riverains. De nombreuses questions restent en suspend, qui pourraient être élucidées ce jeudi 9 avril si les trois protagonistes principaux (Eiffage, LMCU et Les 2sous du Grand Stade) se retrouvaient au conseil municipal de Villeneuve-d’Ascq. (Photos copyright :
EIFFAGE / Valode et Pistre / Pierre Ferret)