Deux dossiers retenus pour la rénovation du Vélodrome

La ville de Marseille a retenu deux candidats dans le cadre de l’agrandissement, la modernisation et la couverture du Vélodrome (60.013 places) voté le 9 juillet dernier par le conseil municipal. Les dossiers des groupes de BTP Bouygues et Vinci ont séduit la municipalité pour adapter le stade aux exigences de l’UEFA en vue de l’Euro 2016, dont la France est candidate. La rénovation complète de l’enceinte est estimée entre 120 et 160 millions d’euros sous la forme d’un contrat de partenariat public-privé (PPP). Elle comprend notamment de porter la capacité du stade à 70.000 places couvertes, ainsi qu’un vaste projet immobilier (hôtellerie, bureaux, zone commerciale à thématique sport & loisirs…) de plus de 4 hectares sur l’actuelle esplanade Ganay. Les travaux devraient ensuite durer plus de 3 ans, tout en maintenant les matches de l’OM, pour une livraison au plus tard en Juin 2014 conformément au calendrier imposé par l’UEFA. L’exploitation du stade, comme l’entretien de la pelouse restera entre les mains de la municipalité. Le complexe commercial aux abords du stade sera sous gestion privée. Le projet lauréat sera désigné courant 2010 par vote au Conseil municipal.
La fédération française de football (FFF) désignera le 13 novembre prochains les neufs stades titulaires pour accueillir l’Euro 2016 si la France est retenue. Il ne fait aucun doute que le Vélodrome figurera sur la liste.

(Photo : Flash Press)