Boulogne-sur-Mer : la dérogation du stade de la Libération menacée

La Ligue de football professionnelle (LFP) a récemment menacé de retirer à l’Union Sportive Boulogne Côte d’Opale (USBCO) la dérogation accordée permettant d’utiliser le stade de la Libération (15.206 places), qui ne répond plus aux normes.

Des travaux de modernisation et d’agrandissement d’environ 2 millions d’euros avait été engagés afin d’obtenir l’avis favorable de la commission des stades de la Ligue en juin 2009, en attendant la construction d’un nouveau stade.

Afin d’obtenir des garanties concernant les avancées du projet, Frédéric Thiriez, président de la LFP, a adressé un courrier le 16 décembre 2010 au président de la Communauté d’agglomération du Boulonnais et député-maire de Boulogne-sur-Mer Frédéric Cuviller.

Estimée à environ 40 millions d’euros, cette nouvelle enceinte, d’une capacité annoncée entre 20.000 et 25.000 places, sera construite sur la zone d’activités du Résurgat, à Outreau (Pas-de-Calais). Initialement prévue pour fin 2011, le nouveau stade ne devrait pas voir le jour avant 2017.

Photo : Eric Bretagnon / Flash Press – Stade de la Libération, Boulogne-sur-Mer
Consultez les Fiches Sportives Ubisport consacrées aux stades